< Retour à la page précédente

Quelques définitions du vocabulaire utilisé dans l’outil Google Adwords

google-adwords

Quand on se retrouve confronté pour la première fois à l’outil Google Adwords, on finit souvent par se perdre dans les nombreux chiffres présentés mais aussi dans les expressions qui bien souvent ne veulent absolument rien dire pour les non-initiés.

Le but de l’article, c’est de vous donner une définition des principaux termes utilisés dans l’outil mais aussi de vous aider à bien interpréter les données.  


 

Adwords propose un tableau qui peut ressembler à ceci. Il est possible d’ajouter d’autres colonnes pour avoir plus d’informations mais dans ce cas-ci je ne vous présenterai que l’essentiel.

Colonne tableau campagne Adwords

Point vert : Cela indique que la campagne (ou groupe d’annonces) est active. Il y a les 2 barres droite « || » qui indique que c’est en veille. Un X rouge cela indique que c’est supprimé.

Campagne et groupe d’annonces : On crée une campagne qui peut contenir un ou plusieurs groupes d’annonces. Chaque groupe d’annonces va contenir des mots-clés et des annonces. Le budget quotidien et le ciblage géographique c’est configuré dans la campagne.

État : Cela indique si le groupe d’annonces est actif (éligible) ou bien mis en veille.

CPC max. par défaut : Lorsque qu’on crée une campagne, il faut définir un coût maximal que l’on est prêt à payer pour chaque clic sur les annonces. On peut définir un montant maximal pour tous les mots-clés de la campagne/groupe d’annonces ou bien définir une enchère différente pour certains mots-clés spécifiques.

Coût : C’est le budget qui a été investi dans la campagne selon la période qui a été définie. Des frais sont facturés uniquement lorsqu’un internaute clique sur une des annonces.

CPC moy. : C’est le coût moyen que vous payez en moyenne pour chaque clic. Le montant peut varier selon le mot-clé utilisé, ce que les autres annonceurs (vos compétiteurs) sont prêts à payer pour apparaître dans les premières positions pour le même mot-clé, l’enchère maximale que vous avez mis, la position de l’annonce, le CTR (taux de clic), le contenu de la page qui va recevoir les visiteurs (la landing page) etc.

Clics : Le nombre de fois que les gens cliquent sur les annonces.

Impressions : Le nombre de fois qu’une annonce s’affiche dans les résultats du moteur de recherches Google ou bien sur un site web. Les annonces auont beau s’afficher 10 000 fois, cela ne coûtera jamais rien.


 

CTR : C’est l’équivalent du taux de clic. C’est le rapport en pourcentage entre le nombre de fois qu’on clique sur l’annonce et le nombre de fois que l’annonce est affichée (Nombre de clics /  Nombre d’impressions X 100).

Le CTR sert d’indicateur concernant l’efficacité des annonces selon les mots-clés utilisés pour les faire afficher. Plus on met des mots-clés génériques, plus les chances d’avoir un CTR bas sont grandes. Il faut éviter que les annonces s’affichent inutilement. En moyenne, pour une campagne, un bon CTR se situe entre 1% et 3%. Pour un mot-clé c’est plus variable. Cela peut monter jusqu’à 10%. Il faut le plus possible choisir des mots-clés qui vont surtout être utilisés par la clientèle que l’on souhaite cibler.


 

positionnement annonce

Position moy. : La moyenne des positions que prennent les annonces lorsqu’elle s’affichent sur Google. On peut les retrouver au-dessus ou en-dessous des résultats de recherche ou bien dans la colonne de droite. S’il y a 3 annonces présentes au-dessus des résultats, le comptage commence à cet endroit-là et se continue dans la bande à droite. Pour apparaître au-dessus des résultats dans le centre de la page, il faut se retrouver en moyenne dans les 3 premières positions.

Clics convertis : Cela se comptabilise alors qu’une personne consulte une page contenant un code de conversion. On parle ici d’une page d’action ou d’une page-clé sur un site pour évaluer la qualité de chaque visite obtenue grâce à la campagne. Dans cette colonne, on comptabilise une seule conversion pour chaque clic obtenu. Le tout peut être comptabilisé à l’intérieur des 30 jours après le clic d’une annonce.

Définition : On obtient une conversion lorsqu’une personne consulte une page-clé sur le site après son arrivée sur la page vers laquelle l’annonce la dirigeait. Une page d’atterrissage va bien souvent être une page qui parle d’un produit ou d’un service précis. Pour connaître l’intérêt de l’internaute sur ce qui est présenté, on intègre un code de conversion sur la page Contactez-nous, sur une page qui confirme que l’internaute a rempli un formulaire ou bien sur une page d’information qui pourrait s’avérer stratégique pour évaluer la valeur à donner à chaque clic (ex: produit acheté à tel prix ).


 

Taux de conversion des clics : Rapport en pourcentage entre le nombre de conversions et le nombre de clics (Nombre de clics convertis / Nombre de clics X 100).

Dans le cas d’un concours, on peut se retrouver avec un taux de conversion tournant autour de 40% à 50%. On parle ici de mettre une conversion lorsqu’un internaute rempli le formulaire d’inscription. Même avec un super beau prix, ce n’est pas 100% des gens qui vont se donner la peine de remplir le formulaire.

En moyenne, pour une campagne de clics, on obtient un taux de conversion tournant autour de 10% à 30%. En bas de 10% c’est généralement considéré comme faible. Au-dessus de 20% c’est vu comme étant vraiment excellent. Bien sûr, certains facteurs peuvent parfois justifier des résultats plus bas ou plus haut. La mise en place de conversions (son nombre et les pages ciblées) aura une grande incidence sur le pourcentage obtenu.

De plus, il faut tenir compte de la corrélation entre le mot-clé, l’annonce et le contenu de la page d’atterrissage. Cette dernière se doit au final d’être le plus attrayante possible et présenter un contenu pertinent. Elle doit répondre au besoin de l’internaute.

Il faut savoir interpréter le comportement des gens aussi. Selon leur environnement, certains moments sont plus propices que d’autres à ce qu’ils consultent une page-clé.

 


 

Pour plus de questions, n’hésitez pas à consulter un spécialiste en référencement chez Vertisoft ou à visitez nos pages sur le référencement payant ou le placement de bannières.