< Retour à la page précédente

Renouvellement de domaine : Méfiez-vous du Domain Registry of Canada!

Domain Registry of CanadaVous êtes propriétaire d’un site Web et vous venez de recevoir une enveloppe à l’allure officielle signée le «Domain Registry of Canada»? Laissez-moi toute suite sonner l’alarme pour vous : Beeep! Beeep! Beeep! Arnaque!

Ne vous laissez pas berner par la petite feuille d’érable, le Domain Registry of Canada, également appelé DROC, n’est pas affilié avec le gouvernement canadien. C’est une compagnie privée qui prétend œuvrer dans l’enregistrement de noms de domaines Web et qui est de plus en plus reconnue pour ses pratiques frauduleuses.

En ouvrant l’enveloppe vous trouverez une lettre aux allures d’une facture légitime de renouvellement de domaine. Vous y trouverez même des informations convaincantes comme votre adresse physique, votre date de renouvellement… Aucune magie n’a été exercée pour obtenir ces informations puisqu’elles sont du domaine public sur des sites Web comme Whois.

En tenant cette enveloppe dans vos mains vous avez 2 choix:

  1. La recycler et retourner à vos occupations quotidiennes,
  2. Payer le renouvellement, transférer la gestion de votre site Web à cette compagnie frauduleuse et ne plus jamais revoir votre argent.

J’aurais tendance à vous recommander l’option 1 mais qui suis-je pour vous dire quoi faire? 🙂

Bien sûr cette compagnie est reconnue sous plusieurs noms et a fait l’objet de plusieurs poursuites, apparemment insuffisantes à ce jour pour mettre fin à leurs activités. C’est fou comme on peut se protéger lorsqu’on écrit avec de très petits caractères sur les documents qu’on fait signer! (Je ne parle pas par expérience rassurez-vous).

Le conseil que je vous donnerais si vous trouvez compliqué de devoir gérer : le renouvellement annuel de votre nom de domaine, l’hébergement de votre site Web, les mises à jours de sécurité,… serait de faire affaire avec une seule entreprise qui offre tous ces services sous un même toit. Vous ne risquez plus de vous faire berner par des compagnies comme le DROC car vous ne vous fierez plus qu’aux communications qui vous seront envoyées par votre entreprise-clé (et rarement par la poste dois-je ajouter).

Si vous avez plus de questions, n’hésitez pas à contacter des experts en hébergement sécurisé de sites Web, les experts de Vertisoft!

 

  • Lorry Marcoux

    Oui tout une arnaque cette histoire… il faut toujours lire les petits caractères!